Assurez la protection et l’éducation des enfants pendant la pandémie de la Covid-19 !

Assurez la protection et l’éducation des enfants pendant la pandémie de la Covid-19 !

Voici désormais un an que la pandémie de COVID-19 nous affecte toutes et tous.

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Les conditions de vie de nombreuses familles vulnérables se sont dégradées et l’éducation des enfants, leur santé et leurs perspectives d’avenir sont souvent fortement affectées. Avec la fermeture des écoles et le confinement, les cas de violence à l’encontre des enfants ont augmenté.

 

Il est urgent d’agir en faveur des enfants les plus vulnérables en leur garantissant protection et accès à l’éducation !

 

Bien que les écoles aient rouvert dans de nombreux pays, ce n’est pas le cas en Colombie, au Brésil, en Bolivie, au Pérou et en Inde et le manque d’accompagnement et de connectivité ne permet pas aux plus démunis de poursuivre leur éducation. La pandémie a pour effet de couper l’éducation aux plus vulnérables et de creuser davantage les inégalités.

 

La priorité est donc d’assurer la protection contre la violence et l’exploitation ainsi que la poursuite de l’éducation aux enfants et aux jeunes.

 

Avec son réseau de plus de 60 partenaires locaux, Terre des Hommes Suisse travaille sur 4 axes :

 

  1. Garantir l’accès à l’éducation à distance durant les phases de fermeture des écoles.
  • Par le développement de matériel pédagogique adapté et accessible, diffusable par WhatsApp, radio ou distribution papier en cohérence avec le curricula national.
  • Avec un suivi individuel des enfants à risques : devoirs et corrigés par WhatsApp, accompagnement de l’élève pour s’assurer de sa bonne compréhension ainsi que distribution de devoirs et leçons papier lorsque cela est possible.
  • Via un soutien aux familles des élèves : appui alimentaire additionnel pour compenser la perte de revenus et éviter que les enfants ne soient contraints de travailler et d’abandonner l’école, soutien additionnel pour encourager le maintien scolaire des filles, etc.
  • En formant les enseignants sur les nouvelles modalités d’éducation à distance. Les enseignants sont équipés pour adapter leurs techniques pédagogiques et contenus d’enseignement, notamment en prenant mieux compte la situation des familles, en valorisant les devoirs pratiques, en motivant les enfants à étudier malgré la distance.

2. Assurer la protection des enfants contre la violence et l’exploitation.

  • Avec des mesures de prévention des violences intrafamiliales et de l’exploitation, pour protéger les enfants confinés avec leur famille et limiter les risques de violence physique, psychologique, négligence et abus sexuels. Un suivi des cas est établi afin de leur garantir un retour ou un maintien dans le système scolaire.
  • Par une prise en charge des cas de violences assurée avec une permanence pour garantir la protection en cas de violence, l’orientation et le référencement vers les services étatiques.

3. Éviter les décrochages scolaires en accompagnant les enfants dans leur retour à l’école.

  • Via l’accompagnement de la réouverture progressive des écoles pour respecter les gestes-barrières (lavage des mains, promotion des comportements adaptés…)
  • Les enfants devront bénéficier de soutien scolaire pour assurer une remise à niveau après une année d’interruption de l’école (soutien scolaire, continuité de l’accompagnement des enseignants, etc…)

4. Soutenir les initiatives des enfants et des jeunes afin d’assurer le droit à la protection et à l’éducation.

  • Les enfants et jeunes ne doivent pas se sentir submergés par l’épidémie afin de continuer à construire un monde meilleur. Le soutien éducatif intègre la participation des enfants eux-même.
  • L’objectif est de soutenir les actions de solidarité des jeunes et enfants sur les gestes-barrière, le soutien des pairs pendant le confinement, la prévention des violences, la protection des jeunes filles, l’identification des enfants à risque de décrochage scolaire, les requêtes auprès des autorité pour l’amélioration du respect de leurs droits…

En Suisse, Terre des Hommes Suisse mène des actions afin de :

 

  • Sensibiliser les enfants et les jeunes aux problématiques mondiales et locales pour les aider à construire un monde durable et solidaire, respectueux des droits de l’enfant.
  • Former les enfants sur leur droit à s’exprimer et à être entendus sur les questions qui les concernent, et les encourager à développer leur citoyenneté. 
  • Renforcer les capacités de mobilisation des enfants et jeunes et les outiller pour la réalisation d’actions concrètes.


Terre des Hommes Suisse poursuit sans relâche son action pour défendre les droits de l’enfant : il est urgent d’agir en faveur des plus vulnérables en leur garantissant protection et accès à l’éducation !