Mali

Carte du Mali des activités de Terre des Hommes Suisse

Nos actions au Mali

Dans le contexte actuel du Mali, marqué par une instabilité gouvernementale et de multiples attaques, des centaines de milliers de personnes ont été déplacées. Cette situation a provoqué une interruption de l’accès à l’éducation pour de nombreux enfants, et a augmenté les risques d’exploitation et de mariage forcé. Malgré ces défis, nos partenaires sur le terrain déploient une série d’efforts concertés pour améliorer les conditions de vie des enfants et des jeunes en situation de vulnérabilité. Ils favorisent la réintégration des enfants déscolarisés dans le système éducatif formel, renforcent les compétences des enseignants et facilitent l’accès à des formations professionnelles pour les jeunes non scolarisés. Ils soutiennent également les familles en situation de pauvreté extrême, assurant l’accès à l’éducation pour un grand nombre de filles et proposant des formations professionnalisantes aux jeunes filles à risque d’exploitation à Bamako.

Notre présence AU Mali en quelques chiffres

5

partenaires agissent sur place à nos côtés et dans différentes régions du pays.

23’200

enfants et jeunes bénéficient de notre aide au quotidien au Mali

11’900

adultes reçoivent directement de l’aide de Terre des Hommes Suisse

Terre des Hommes Suisse au Mali

Plusieurs enfants et jeunes se tiennent debout avec des pancartes où il est écrit "droit à la protection, "droit à l'éducation", etc.

©Aboubacar

Prévention des mariages forcés, décrochage scolaire et exploitation des jeunes filles 

Pour soutenir les familles en situation d’extrême pauvreté et les enfants à risque de déscolarisation et d’exploitation, des initiatives sont mises en place à la fois en zones rurales et à Bamako. L’accès à l’éducation est garanti pour de nombreuses filles dans les villages afin de réduire le risque de mariages forcés et de décrochage scolaire. À Bamako, des mesures spécifiques permettent aux jeunes filles à risque d’exploitation, notamment les employées domestiques, de connaître leurs droits et d’accéder à de nouvelles perspectives d’avenir grâce à des formations professionnalisantes.

Notre partenaire :

Association pour la promotion du droit et du bien-être de la famille (APSEF)

Protection des filles contre les violences de genre et discrimination 

Des actions de soutien sont mises en place pour les familles, les communautés et les écoles afin de renforcer l’environnement protecteur des enfants et des jeunes, particulièrement des filles, à risque de décrochage scolaire et de mariages forcés. Les leaders traditionnels et les comités de protection communautaires sont accompagnés et guidés dans leur mission de protéger les enfants contre toutes formes de violence.

Notre partenaire :

Le Groupe de Recherche Action Droits de l’Enfant Mali (GRADEM)

 

Au Mali, des jeunes filles dans une pièce sourient à la caméra

©Aboubacar

Un enfant devant un tableau noir apprend à lire

Accès à une éducation de qualité

Chaque année, nos partenaires œuvrent pour réintégrer des enfants déscolarisés entre 7 et 14 ans dans le parcours éducatif formel dans des écoles publiques et communautaires des cercles de Dioïla et Kati dans la région de Koulikoro. En parallèle, les compétences des enseignants sont renforcées afin d’assurer une amélioration continue de la qualité de l’éducation.

Notre partenaire :

L’Association Malienne pour le développement durable (AMDD)

 

Formation professionnelle des jeunes pour un avenir meilleur

Des efforts sont déployés pour permettre à des enfants et jeunes vulnérables, non scolarisés ou sans qualification, issus de différentes communes de Bamako et Baguinéda, d’accéder à des formations professionnelles reconnues. Ces initiatives visent à faciliter leur insertion sur le marché du travail local et à améliorer leurs conditions de vie, ainsi que celles de leurs familles.

Notre partenaire :

L’Association Jeunesse Action Mali, (AJA)

 

Un jeune effectue des travaux manuels au Mali
Un enfant au Mali pointe un tableau noir dans une classe

Garantir l’éducation et la protection des enfants déplacés ​

Des actions sont menées dans deux sites accueillant des familles déplacées à Bamako, ces dernières ayant été contraintes de quitter leurs villages en raison de l’insécurité causée par les attaques de groupes armés dans le centre et le nord du pays. De nombreux enfants, dont une majorité de filles, peuvent continuer leur éducation dans des écoles formelles et non formelles. Parallèlement, des comités de protection sont créés et soutenus pour réduire les risques de violences et de mariages forcés des enfants.

Notre partenaire :

L’Association pour le Développement et l’Appui aux Communautés (ADAC)

 

Plus d’informations sur notre présence

Logo goutte de Terre des Hommes Suisse

Agir avec Terre des Hommes Suisse

Chaque don fait la différence dans la vie d’un enfant.
Merci de votre soutien !