Discutons du droit à l’éducation en Haïti le 28 janvier en Facebook Live !

Discutons du droit à l’éducation en Haïti le 28 janvier en Facebook Live !

Jeudi 28 janvier aura lieu notre premier Facebook Live de l’année qui traitera du droit à l’éducation en Haïti, dans un contexte de pandémie de la Covid-19. L’événement aura lieu de 13h00 à 14h00, heure suisse.

 

Ce live se fera sous la forme d’une discussion ouverte entre notre Coordinatrice Programme en Haïti, Guerty Aimé, et le Secrétaire Général de Terre des Hommes Suisse, Christophe Roduit.

 

Vous pouvez retrouver l’événement sur notre page Facebook, n’hésitez pas à poser vos questions à nos intervenant-e-s lors du live ! Nous nous réjouissons de partager cette discussion avec vous.

 

 

 

« Agir Ici & Là-bas » pour l’enfance et un développement durable est plus que jamais au cœur de la mission de Terre des Hommes Suisse.

 

En Haïti, 80% des écoles sont payantes, alors que 60% de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté. Depuis plus de 20 ans, Terre des Hommes Suisse et ses partenaires locaux sont engagés dans la défense des droits de l’enfant, particulièrement en faveur du droit à l’éducation. L’épidémie de la Covid-19 a aggravé la crise économique et sanitaire : près de 3 millions d’enfants à travers le pays sont encore privés d’école et de repas fournis par les cantines scolaires. Ils risquent aujourd’hui de ne jamais y retourner.

 

« Durant l’année scolaire 2019-2020, des enfants n’ont jamais fréquenté l’école. Leurs parents n’avaient pas d’argent pour les y envoyer et ils n’en auront pas davantage après la Covid-19. Ces enfants risquent de laisser définitivement l’école. Le droit à l’éducation est vraiment menacé. Le fait de ne pas pouvoir continuer d’aller à l’école est pour moi un grand problème » témoigne un enfant de l’école Argentine Bellegarde, partenaire de TdH Suisse.

 

10 ans après le séisme ayant frappé le pays, la population haïtienne fait toujours face à une extrême pauvreté. Les enfants sont très souvent contraints de travailler dans les rues comme vendeurs ambulants ou encore comme employés domestiques dans les maisons des centres-villes. Ils se retrouvent ainsi privés d’éducation et à risque de violences et d’exploitation. L’épidémie de la Covid-19 a aggravé la crise économique et sanitaire.

 

Malgré tout, le 9 novembre dernier était jour de rentrée scolaire 2020-2021 pour les enfants et jeunes. Découvrez à l’occasion de cet échange en direct, non seulement comment, avec nos partenaires locaux en Haïti, nous assurons l’accès à l’éducation pour ces milliers d’enfants vulnérables, évitons les risques de décrochage scolaire, mais aussi quels sont les nombreux défis à surmonter malgré le contexte sécuritaire et sanitaire.