La messagerie instantanée au service de l’éducation à distance: Une expérience innovante de Terre des Hommes Suisse au Pérou

La messagerie instantanée au service de l’éducation à distance: Une expérience innovante de Terre des Hommes Suisse au Pérou

Le Pérou est un des pays au monde les plus touchés par la pandémie de Covid-19. Dans ce contexte, TdH Suisse a redoublé ses efforts pour appuyer l’État péruvien et ses partenaires locaux face au défi de maintenir les enfants dans le système d’école virtuelle qui a été mis en œuvre. En 2021, le ministère de l’Éducation a reconnu le dispositif pédagogique par messagerie instantanée développé par TdH Suisse au Pérou comme un exemple de bonne pratique.

Des communautés d’apprentissage virtuelles humanisées

Cette expérience d’éducation à distance via téléphonie mobile a débuté lors la première vague, une période où les élèves et leurs familles étaient confinés, bouleversés et parfois affectés par la perte directe d’un-e proche. Pour TdH Suisse, il était essentiel que cet espace éducatif virtuel contribue à créer un climat d’apprentissage bienveillant, ludique, stimulant, solidaire et émotionnellement sécurisant, qui participe à rompre l’isolement des élèves et encourage la communication entre pairs. L’objectif était de (re)créer des communautés d’apprentissage virtuelles humanisées, de sorte qu’enseignant-e-s et élèves communiquent de manière synchrone et en temps réel ; bref, une expérience qui permette aux élèves de continuer à apprendre et aux enseignant-e-s d’enseigner.

Fracture numérique et risques d’abandon scolaire

Au Pérou, les inégalités dans l’accès aux TIC sont très importantes. Assurer une éducation à distance inclusive et équitable est donc une gageure. Au début de la crise sanitaire, la menace d’abandon scolaire était évidente, en particulier pour les élèves des familles les plus démunies et des zones rurales, sans accès à internet ou à la télévision, les deux principaux canaux d’éducation à distance prévus par le système éducatif péruvien. C’est dans ce contexte que TdH Suisse au Pérou a imaginé ce dispositif pédagogique via la téléphonie cellulaire, une technologie très répandue au Pérou et à laquelle les élèves ont facilement accès en utilisant l’appareil de leurs parents.

Points forts

Quatre points forts distinguent ce dispositif innovant. (a) L’engagement des élèves dans des classes virtuelles interactives qui utilisent leur langage sur les réseaux sociaux (stickers, audio, vidéos, mèmes). Les cours se déroulent dans un environnement visuel et sonore coloré et joyeux où les élèves répondent instantanément aux questions de l’enseignant-e et aux commentaires des pairs. (b) La consultation des élèves bénéficiaires en amont a permis de recueillir leurs préoccupations et besoins. Ces données ont permis d’élaborer un syllabus qui répond aux exigences du Plan d’études péruvien à partir de sujets qui intéressent les élèves. (c) En favorisant l’apprentissage collectif (travaux de groupe) et le positionnement des élèves sur des questions d’actualité, l’expérience a renforcé les compétences collaboratives, l’esprit critique et la capacité d’agir des apprenant-e-s face aux défis sociaux, environnementaux et économiques mis en exergue par la pandémie. (d) La création de ces communautés d’apprentissage virtuelles humanisées a également un effet positif sur la capacité des élèves à exprimer et à gérer leurs émotions pendant cette période éprouvante.

Ce dispositif se compose d’un cadre conceptuel et méthodologique et de deux guides d’application. Le premier est un guide thématique autour de quatre sujets : la maison et la famille ; la communauté ; la société et l’école ; les droits de l’enfant. Le deuxième est un guide d’utilisation qui fournit des informations aux enseignant-e-s sur les applications du monde virtuel à des fins pédagogiques. Ainsi, ils savent utiliser ces ressources dans un but pédagogique et comprennent comment motiver les élèves, renforcer un thème, reconnaître leur participation, animer une séance, donner un cadre pour l’évaluation, etc.

Diffusion par le ministère de l’Éducation

En juin 2021, le ministère de l’Éducation péruvien a diffusé ce dispositif d’éducation à distance auprès des enseignant-e-s du pays comme une bonne pratique contribuant au maintien des élèves dans le système scolaire. Lors d’un webinaire, un directeur d’école et un enseignant ont présenté l’impact positif de ce dispositif pédagogique sur les apprentissages des élèves, précisant que 95% de leurs élèves ont eu accès à cette prestation éducative de façon continue. Les enseignant-e-s ont aussi souligné à quel point ces classes virtuelles ont apporté un soutien socio-émotionnel et ont contribué à apporter des réponses pour faire face à la vie quotidienne. À ce jour, plus de 20 000 enseignant-e-s ont vu la vidéo.
Dans les régions où travaille TdH Suisse au Pérou, soit la région andine de Cusco et la région amazonienne de Madre de Dios, cette expérience est en cours de développement par la formation de centaines d’enseignant-e-s. TdH Suisse espère que ce dispositif continuera à se développer et à contribuer au maintien des élèves les plus démunis dans le système scolaire et à l’amélioration de l’enseignement à distance.

Lizeth Vergaray et Carmen Barrantes, en collaboration avec Anahy Gajardo