Quand la messagerie instantanée devient une méthode d’apprentissage: un projet innovant de Terre des Hommes Suisse au Pérou

Quand la messagerie instantanée devient une méthode d’apprentissage: un projet innovant de Terre des Hommes Suisse au Pérou

La crise sanitaire générée par la covid-19 a eu un impact sans précédent sur l’éducation de millions d’enfants et d’adolescent-e-s dans le monde. Au Pérou, la complexité du défi a renforcé la volonté de Terre des Hommes Suisse d’appuyer les efforts de l’État péruvien pour continuer à offrir une éducation de qualité. A cet effet, le programme national de Terre des Hommes Suisse au Pérou a développé une méthode pédagogique par messagerie instantanée. Utilisé par 33% des élèves et des étudiant-e-s du Pérou ainsi que par la plupart des bénéficiaires des actions de Terre des Hommes Suisse dans ce pays, ce canal est apparu comme une alternative innovante pour maintenir un contact synchrone entre élèves et enseignant-e-s, en recréant la communauté d’apprentissage dans le monde virtuel et en communiquant en temps réel.

 

Une méthode innovante d’éducation en vue d’un développement durable (EDD)

 

Le point fort de ce dispositif est aussi sa méthodologie. Conçue par le programme d’éducation en vue d’un développement durable et solidaire de Terre des Hommes Suisse au Pérou, elle favorise à la fois l’apprentissage collectif (réflexion de groupe) et le positionnement individuel des apprenant-e-s sur des questions socialement vives, renforçant ainsi les compétences collaboratives, la pensée critique, l’analyse systémique et la capacité d’agir des enfants et des jeunes face à des défis sociaux, environnementaux et économiques.

 

Après six mois de validation auprès de six mille lycéens et lycéennes des régions de Lima, Cusco et Madre de Dios, ce dispositif d’apprentissage par messagerie instantanée a été partagé avec le Ministère de l’Éducation. Un dialogue a été entamé pour le transfert de la méthode en vue de l’ajouter au catalogue des moyens d’enseignement à distance qui utilisent la radio, la télévision ou le web comme canaux d’éducation.

 

Innover est un véritable défi dans un pays où les conditions d’éducation et d’accès à l’enseignement à distance sont extrêmement diverses et inégales. Par exemple, en termes d’accès à Internet, alors que dans les villes il peut y avoir jusqu’à 6 connexions à large bande pour 100 habitant-e-s, dans les zones rurales pauvres, ce chiffre peut être inférieur à 1 pour 100. Cependant, ce mouvement vers la recherche de solutions novatrices s’avère indispensable dans le contexte actuel de la pandémie, qui aggrave encore plus les inégalités en matière d’accès à une éducation de qualité.

 

Rappelons par ailleurs que cette démarche correspond aux priorités stratégiques de Terre des Hommes Suisse en matière d’éducation. Celles-ci visent précisément l’égalité d’accès à une éducation de base de qualité, de tous et de toutes, y compris et surtout les populations les plus défavorisées, ainsi que la mise en œuvre d’une éducation citoyenne qui permette aux enfants et aux jeunes de participer activement à bâtir un monde plus durable, solidaire et respectueux des droits humains et de l’enfant.

 

Comment ça marche ? Quels contenus sont abordés ?

 

Cette méthode d’apprentissage par messagerie instantanée fournit deux outils : les guides de contenu et le guide des ressources audiovisuelles pour l’activation du contenu.

 

Les guides de contenu proposent un syllabus axé sur de thèmes choisis en fonction des intérêts énoncés par des adolescent-e-s bénéficiaires. Harmonisé avec le curriculum national, ce syllabus s’articule autour des quatre axes thématiques suivants : la maison et la famille ; la communauté ; la société et l’école ; les droits de l’enfant. Ce dernier axe aborde notamment la question de l’enfant comme sujet de droits et comme agent de changement, mais aussi des sujets plus sensibles comme la violence (en ligne, familiale, sexuelle, la traite d’êtres humains), des questions liées au vivre ensemble, comme la solidarité, ou sur l’impact du genre sur l’organisation des études (tâches domestiques).

 

Le guide des ressources numériques permet d’activer le contenu en mobilisant des éléments du langage que les adolescent-e-s utilisent dans leurs communications par messagerie instantanée. Ces ressources donnent vie au contenu, par le biais de vidéos, d’animations, d’affiches et de messages illustrés, et animent le dialogue entre les élèves, ainsi qu’entre les élèves et leurs enseignant-e-s. Il initie ces derniers à l’utilisation de ressources numériques : celles-ci permettent par exemple d’activer des modalités pour ouvrir ou fermer les séances d’enseignement (mots de bienvenue, salutations, mots d’au revoir, etc.) mais aussi pour évaluer les apprentissages.

 

Rappelons que l’expérience a démarré pendant la première vague de la pandémie du covid-19, une période où les élèves et leurs familles étaient confinés, confus et parfois affectés par la perte directe d’êtres chers. Pour Terre des Hommes Suisse, il était dès lors fondamental que cet espace éducatif contribue à créer un climat d’apprentissage amusant, stimulant et bienveillant, où règne la confiance, le soutien et la sécurité émotionnelle, sans perdre de vue l’objectif pédagogique.

 

En raison de sa polyvalence, ce dispositif peut être appliqué à d’autres domaines thématiques. Grace à cela, de nombreux enfants et adolescent-e-s peuvent continuer à apprendre, et leurs enseignant-e-s à enseigner. Cette méthode innovante crée des communautés virtuelles humanisées, accueillantes et apprenantes qui permet aux enfants et aux adolescent-e-s d’exercer des compétences citoyennes et de développer leurs capacités de participation et d’action. Terre des Hommes Suisse espère que ce dispositif se développera et continuera à être mis à jour sur la base de l’expérience et d’un processus d’amélioration continue de la qualité de l’éducation.

 

Carmen Barrantes Takata, avec la collaboration d’Anahy Gajardo