Journée mondiale de l’enfant africain

Journée mondiale de l’enfant africain

Violences faites aux enfants / Mariage d’enfants : les membres du CNEJ marchent pour sensibiliser la communauté

L’Initiative Joining Forces (JF) est une collaboration entre les six plus grandes agences axées sur les enfants. Child Fund Alliance, Plan International, Save the Children International, SOS Children’s Villages International, Terre des Hommes International Federation, World Vision International. 

 

Lancée en juin 2017, cette initiative a pour but d’unir leurs forces pour renforcer les systèmes nationaux de protection des enfants et d’accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) pour les enfants à travers des initiatives conjointes. Ainsi, face au contexte de la pandémie de Covid19, l’Union Européenne a accordé une subvention pour apporter une réponse à travers le projet JOFA UE dont l’objectif principal est de réduire les cas de violence, d’abus, d’exploitation et de négligence que subissent les enfants et les adolescents.

 

Au Sénégal, le projet JOFA est exécuté sur une période de 3 ans par SOS Village d’Enfants, Terre des Hommes Suisse et World Vision dans les régions de Dakar, Diourbel, Kaolack et Kolda. Un des résultats attendus du projet est la participation des enfants en tant qu’acteurs de changement pour mettre fin à la violence des enfants au sein de leurs communautés. Tenant compte de ce résultat, les membres du Conseil National des Enfants et Jeunes de Terre des Hommes Suisse au Sénégal (CNEJ) qui est un cadre fédérant l’ensemble des cadres de participation des partenaires ont prévu une marche de soutien dénommée « Les Pas de l’Avenir » pour lutter contre les violences faites aux enfants ainsi que les pratiques néfastes telles que le mariage d’enfants. Cette activité entre dans le cadre de la commémoration de la journée de l’Enfant Africain associée à la Semaine Nationale de l’Enfance avec comme thème retenu cette année « Elimination des pratiques néfastes affectant les enfants : Progrès sur les Politiques et pratiques depuis 2013. » 

L’objectif de la marche , « Les Pas de l’avenir »,  est de mobiliser la communauté, ainsi que les décideurs politiques autour de la problématique des violences faites aux enfants et le mariage d’enfants afin de trouver des solutions pérennes pour y mettre fin. De manière plus spécifique,  il s’agit de diffuser des messages de sensibilisation à la population de Guédiawaye lors de la marche; d’adresser un message de plaidoyer aux autorités à travers un point de presse et enfin de donner la voix aux enfants et jeunes pour défendre leurs droits en tant qu’acteur de changement.                                                   

Cette marche s’est tenue ce 25 juin 2022 à Guédiawaye.  

 

Source: dakaractu.com