CONFÉRENCE DES ENFANTS 2021 : LEURS RECOMMANDATIONS ADRESSÉES AUX PERSONNALITÉS POLITIQUES SUISSES

CONFÉRENCE DES ENFANTS 2021 : LEURS RECOMMANDATIONS ADRESSÉES AUX PERSONNALITÉS POLITIQUES SUISSES

© Ville de Genève/Magali Girardin

Avec Lisa Mazzone, Christina Kitsos et Philip Jaffé avec les 36 enfants ambassadeurs de leurs droits à la première conférence romande des enfants

 

 

« Je suis fan de vos recommandations ! » a déclaré Lisa Mazzone aux enfants.

 

Cette année, deux conférences des enfants ont eu lieu, une à Genève et une à Trogen, à Appenzell Rhodes Extérieures du 17 au 20 novembre. Cette première édition romande en présentiel et l’édition 2021 en suisse alémanique ont permis à 100 enfants de se concerter, de co-construire et co-décider des mesures à proposer. Les deux conférences sont essentielles pour l’application de la Convention des droits de l’enfant, la participation politique des enfants ainsi que l’encouragement des enfants à défendre activement leurs droits.

 

Ce samedi 20 novembre lors de la Conférence Romande des enfants au Palais Anna et Jean-Gabriel Eynard à Genève, plus de 10 recommandations ont été formulées par les enfants romands aux autorités politiques sur les sujets qui les concernent et permettent ainsi une mise en œuvre de la Convention des Droits de l’enfant en Suisse. Entre protection spéciale et égalité, identité, vivre en famille et participation, les discussions thématiques ont été denses.

 

Etaient présent-es : la Conseillère aux Etats Madame Lisa Mazzone, la Conseillère administrative en Ville de Genève Madame Christina Kitsos, ainsi que Monsieur Philip Jaffé membre du comité des droits de l’enfant de l’ONU.

 

RECOMMANDATIONS DES ENFANTS :

Protection spéciale et égalité

  • Nous aimerions que les enfants puissent se confier tous les 6 mois à un-e psychologue parce que certain-es enfants n’osent pas parler de leurs problèmes.
  • Nous aimerions que les centres collectifs d’hébergement pour les familles et les enfants réfugié-es soient améliorés (bonnes conditions) et disponibles plus rapidement. Comme l’accès au logement est difficile pour ces familles, les espaces de travail (bureaux) pourraient être réduits pour privilégier les zones habitables.
  • Nous aimerions que des intervenant-es viennent dans les classes pour informer les enfants sur les différences (religion, genre, couleur de peau, handicap) parce que certain-es enfants sont victimes de harcèlement scolaire.

Participation

  • Nous souhaiterions qu’il y ait un moteur de recherche suisse adapté aux enfants, anonyme, sécurisé et en plusieurs langues.
  • Pour que le droit à l’information soit respecté, mettre en place un journal télévisé compréhensible pour des âges différents, présenté à des heures raisonnables et d’une durée adaptée.
  • Qu’afin de favoriser la participation, tou-tes les enfants puissent s’exprimer librement et de manière égale. A l’école, l’état émotionnel de chacun-e pourrait être défini par des bandeaux de couleur.

Identité

  • Nous proposons d’installer une vérification de la carte d’identité des enfants et de l’accord parental sur les réseaux sociaux. De plus, tout-e enfant doit donner son accord avant qu’une photo ou une information de lui/elle soit diffusée. (Identité numérique)
  • Nous proposons de laisser le choix à la participation au cours de religion à l’école et ouvrir de nouvelles portes à celles moins représentées. (Identité de religion)
  • Nous proposons de faire davantage de cours de prévention sur la différence au sein des classes (différences d’identité).

Vivre en famille

  • Nous recommandons que les parents aient des cours obligatoires avant et après la naissance de l’enfant pour les sensibiliser aux droits de l’enfant.
  • Nous recommandons que l’avis des enfants soit davantage pris en compte lors des enquêtes sociales.
  • Nous recommandons que les enfants aient des cours de sensibilisation à l’école pour connaître leurs droits et les ressources à disposition.

 

La Conférence romande des enfants est soutenue par la Ville de Genève, la Loterie Romande et l’Office fédéral des Assurances sociales.

LES REVUES DE PRESSE

 

TV 

Canal 9 : 

PRESSE ECRITE

Le Nouvelliste : Les enfants mobilisés pour défendre leurs droits (19.11.21)

Tribune de Genève : Ces enfants qui veulent mettre les adultes à l’école des parents (22.11.21)

 

RADIO 

Radio Chablais : La première conférence des enfants a lieu à la colonie de Ravoire, sur les hauts de Martigny, dès aujourd’hui (17.11.21)

Rhône FM : Une vingtaine d’enfants valaisans à Genève pour défendre leurs droits (20.11.21)

 

Retrouvez le Communiqué de presse ici